Pierre Naturelle

©2019

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cette mosaïque était dans un tel état qu’elle était vouée à la destruction et à son remplacement. Où se situe la frontière entre le remplacement à l’identique et la préservation dans la mesure du possible ? La question a longuement été débattue avant que l’on nous accorde cette tentative de restauration.


Si ses motifs n’ont rien de bien décoratif, la préserver avait grand intérêt pour conserver l’authenticité du témoignage de la construction de ce palace. C’est la signature du bâti.

Les désordres sont considérables et semblent irrémédiables :

- toute la mosaïque part en miettes.
- le Terrazzo et les tesselles de marbre se descellent de la barbotine.

  1. -le liant du Terrazzo est devenu poreux et friable.

  2. -la mosaïque se gonfle sur plusieurs centimètres de hauteur et se sépare de la chape sur la majeure partie. On a l’impression de l’on marcher sur un tapis sur coussin d’air. Tout est en pression.

  3. -la surface est complètement érodée et terne.

  4. -nombreuses fissures.

  5. -des colmatages avec du ciment prompt ont été effectué pour stopper l'hémorragie et combler les manques.

  6. -présence de nombreuses tentatives de réparations.

Nous devrons composer avec le budget qui nous est alloué. Ce qui exclu la dépose de la mosaïque pour la stabiliser avant de la restaurer en atelier. Nous travaillerons donc sur place.

- analyse et distinction des différentes pathologies.

- identification des différents marbres employés pour les tesselles et pour les deux Terrazzo.
- identification des composants et dosages des liants à base de chaux aérienne et des sables du Terrazzo, des mosaïques ainsi que la barbotine de scellement, du mortier de chape et du béton en gros oeuvre.
- stabilisation du support : insertion d’une résine spécifique infiltrante afin de stabiliser et asseoir la mosaïque et retrouver la planéité d’origine.
- commande en volume des différents marbres en carrière.

- taille des tesselles de façon traditionnelle à la marteline et au calibre identique.
- taille du concassé pour le Terrazzo a granulométrie identique. Mélange et proportion identique.

- scellement des tesselles sur tracés des inscriptions à la police identique (dimensions, courbes).
- préparation et coulage du Terrazzo.

- nombreuses réparations diverses (consolidations, fissures, remplacements, corrections, etc...)
- traitement du liant du Terrazzo et des tesselles.

- réalisation de joints de fractionnement invisibles aux endroits où se situent les contraintes.
- ponçage spécifique.

  1. -finition adoucie patiné à l’ancienne pour conserver l’authenticité et permettre à l’ensemble de garder l’aspect original dans le temps.

  2. -traitement sur mesure et invisible afin de permettre de faire perdurer l’ouvrage aux intempéries.

Nous avons ainsi pu sauver cette mosaïque. Même si il ne nous a pas été permis de prendre les moyens de respecter tout le cahier des charges que nous avions établi, cet ouvrage repart pour quelques décennies maintenant. Le résultat de ce travail de restauration est indissociable de l’ancien.
Tout ce que nous avons effectué a été pensé pour que l’ouvrage conserve son authenticité et perdure dans le temps sans incidence.